Sport et Autisme: c’est possible

19 décembre 2013 dans Infos loisir - 2 commentaires

Pourquoi pratiquer une activité sportive?

Les enfants autistes, même s’ils ne savent pas l’exprimer, éprouvent du plaisir et un bien être à pratiquer régulièrement ou occasionnellement un sport. Bien sûr, tous n’apprécient pas de faire du sport et il vaut mieux vérifier ce point avant tout.
Votre enfant peut pratiquer une activité sportive non seulement pour lui procurer du bonheur , mais aussi, et surtout, pour développer chez lui des compétences existantes ou émergentes. Pour réussir à attirer et retenir relativement longtemps son attention, il convient de lui proposer une activité physique en rapport avec ses centres d’intérêt et ses capacités. Ce qui suppose une observation préalable de votre enfant, pour découvrir ce qui l’intéresse et ce qu’il est capable de faire.

Chez un enfant autiste, le sport représente un vrai travail d’apprentissage, il ne sera pas sensible à l’aspect ludique ou très peu, car ces enfants ont plus d’aptitude à travailler qu’à jouet. Toute situation nouvelle est pour eux une occasion de découverte de son propre corps et de sensations nouvelles. Un sport de loisir va lui donner une série d’occasion de dépassement de soi et de réussite. Grâce à la consolidation de ses compétences existantes et à l’émergences de nouvelles aptitudes, votre enfant pourra progresse de manière globale et aura donc plus confiance en lui pour aborder d’autres défis. Sur le plan pratique, votre enfant parviendra, petit à petit à surmonter ses crises et à diminuer ses comportements inadaptés.

Mais avant de se lancer, il est primordial de réfléchir et de construire un projet sportif

Equitation

Les enfants autistes peuvent pratiquer une activité sportive, mais il est important de réfléchir au sport qui sera le plus adapté aux particularités et aux capacités de votre enfant. L’activité sportive choisie devra répondre précisément à un objective d’apprentissage.
Mais attention, certains sports demandent des pré-requis essentiels et il est donc important d’évaluer

Course

certaines compétences de votre enfant afin de trouver un sport qui ne le mette pas en situation d’échec.
Les points à évaluer sont:

  1. La capacité à attendre
  2. La capacité à comprendre des consignes
  3. La capacité à accepter des règles
  4. La capacité à interagir avec les autres
  5. Natation

    La rapidité d’action

  6. La présence de sensibilités, de peurs importantes
  7. La présence de certains problèmes de comportement
  8. Les capacités motrices de manière générale

Une fois que tous ces points auront été évalués, le choix sera facilité, avec la garantie qu’il amènera un

Tennis

bénéfice dans la vie de votre enfant.

Pour vous donner des exemples:

  • Vous souhaite développer la rapidité d’action de votre enfantqui affectionne particulièrement les jeux de balles et qui présente une hyper-sensibilité aux bruits.  Il sera préférable d’éviter le tennis (en

    Pétanque

    raison du bruit perçant de la balle) et de le diriger vers le badminton plus adapté a à son profil.

  • Vous souhaitez développer les interactions sociales  de votre enfant, mais celui ci présente des difficultés à comprendre des consignes complexes et des règles, évitez les sports

    Athlétisme

    collectifs comme le football. En revanche, dirigez votre enfant sur une activité de pétanque ou de baby-foot.

Ou trouver un club pour votre enfant?

Une fois votre projet bien construit, ne vous lancez pas à la légère, tous les clubs ne sont pas adaptés à recevoir un enfant avec handicap. Pour vous aider dans la recherche d’un club adapté, des

associations sont là pour vous aider. En fonction des compétences de votre enfant, elles vous indiqueront les clubs près de chez vous, aptent à recevoir un enfant avec autisme.
Un contact utile: Fédération Française du Sport Adapté www.ffsa.asso.fr
Et maintenant à vous de jouet: SPORT ET AUTISME C’EST POSSIBLE

 

 

 

 

Si vous avez aimé l'article, partagez-le !

{ 2 commentaires… les lire ci-dessous ouen ajouter un }

LHOMME CHANTAL 18 juin 2016 à 9 h 58 min

BONJOUR
JE VIENS POUR VOUS DEMANDER DES IDEES POUR DES PROJETS SUR LE SPORT POUR LES AUTISTES CE LA ME PARAITRER INTERESSANT VUE QUE JE VOUDRAIT METTRE CA SUR LA VILLE DE NOISY LE GRAND VOIR CE QUE LONT PEUT PROPOSER MERCI DE ME DONNER DES IDEES JE VOUS JOINT MON ADRESSE MAIL CHANTALHOMME7@GMAIL.COM

Répondre

Agir Pour l'Autisme 23 juillet 2016 à 20 h 14 min

Bonjour Chantal,
Nous pouvons tout d’abord vous conseiller de vous rapprocher de la fédération française de sport adapté de votre région, afin qu’elle vous informe des clubs sportifs qui accueillent déjà ce type de public. Si rien n’est présent sur votre ville, rapprochez vous des clubs sportifs pour mettre en place avec eux un possible accueil des personnes avec autisme (moniteur spécialisé, horaire, temps d’accueil, activités proposées etc…), pour connaître les particularités de ce public il est préférable de monter ce projet avec une association de familles touchés par l’autisme. Enfin avant de commencer une activités sportive et pour la réussite de celle ci, chaque famille doit réfléchir à un projet sportif pour leur enfant, prenant en considération, ses aptitudes et compétences, ces objectifs, ce qui fait plaisir et ce qui ne fait pas plaisir à l’enfant etc….
en espérant avoir pu vous aider

Répondre

Postez un commentaire !

Chercher parmis tous les articles :